Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

Reprise des travaux de l'avenue Gérard Philipe

Après une pause hivernale de quelques semaines, les travaux de l'Avenue Gérard Philipe reprennent.
Les travaux de la deuxième et dernière tranche de l'avenue Gérard Philipe touchent à leur fin. Dernière ligne droite pour cette avenue uzerchoise qui se voit métamorphosée suite aux travaux de restructuration complète des réseaux secs et humides réalisés fin 2016. Débutent désormais les travaux de voirie, qui devront s'achever avant l'été.
Pour mener à bien cette ultime tranche des travaux, un plan de circulation et de stationnement alternatif est proposé jusqu'à l'été 2017.
La circulation et le stationnement de tous les véhicules sont interdits, sauf riverains pour accès aux habitations et propriétés avenue Gérard Philipe, du parking de la maison de l’enfance et groupe scolaire jusqu’au carrefour avec la rue des Buges Hautes, suivant les besoins du chantier. Une déviation est mise en place à partir du carrefour rue Pierre Mouly / rue du Champ de foire pour les véhicules venant de Limoges et se dirigeant vers Treignac par la RD 920, rue du Pont Turgot, avenue Paul Langevin, rue de Buges-Hautes, route d’Eyburie, et inversement pour les véhicules venant de Treignac et se dirigeant vers Limoges.
D'un montant de 420.000€HT, ces travaux sont subventionnés à hauteur de 20% par le Conseil Départemental de la Corrèze, et ont bénéficié de l'aide parlementaire du Député de la Corrèze Alain Ballay. L'ensemble de la réalisation permettra d'embellir le quartier et d'améliorer les conditions de circulation et de stationnement de l'avenue.

Dernière ligne droite pour les travaux de l'Avenue Gérard Philipe.

Pose de la première pierre de l'Auditorium Sophie Dessus

Le 3 mars 2017 à 17h30, date anniversaire du décès de Sophie Dessus, sera posée lors d'une cérémonie publique, la première pierre de l’Auditorium de la Papeterie. En mémoire de celle qui a initié cet ambitieux projet, il portera le nom d’Auditorium Sophie Dessus.

Situé dans le bâtiment qui longe la Vézère, parallèlement à la Salle de la Machine, l’Auditorium Sophie Dessus accueillera jusqu’à 331 spectateurs autour d’une scène dont le projet technique acoustique a été confié à Orféa Acoustique, associé à l’un des plus grands spécialistes mondiaux, le cabinet parisien Xu Acoustique. L’ambition de cette salle est en effet d’accueillir essentiellement des prestations artistiques de haut vol. C’est dans cette optique également qu’a été fait le choix de fauteuils fixes, garants d’une unité et d’une stabilité acoustique exceptionnelles, et non pas de gradins mobiles.

Mais cet auditorium, dont le projet est piloté par l’architecte parisien Jean-Michel Wilmotte, n’a pas pour unique vocation la diffusion de spectacles : il accueillera également tout au long de l’année des artistes en résidence et sera donc doté d’un espace indépendant dédié aux répétitions : d’une surface de 150 m2, avec une coursive en encorbellement sur la Vézère, cette salle, située au niveau de l’actuel “moulin” du site, pourra également être mise à disposition pour des séminaires, fêtes de famille, manifestations diverses ou autres événements chers aux Uzerchois. Les concerts de musiques actuelles devraient eux, trouver place dans la Halle Huguenot, plus adaptée à ce type de manifestations.

Des acteurs culturels locaux bien connus des Uzerchois travaillent depuis plusieurs mois déjà sur le fonctionnement du site, en étroite collaboration avec les services de la mairie : Jérôme Devaud, la Cie Hervé Koubi, le Bottom Théâtre, ou encore les Romain-Michel apportent leur pierre à l’édifice.
Accueils de résidences d’artistes, diffusion de spectacles variés et autres performances artistiques sont au programme de la première saison qui devrait débuter à l’automne 2018.

© Cabinet Chassary-Lebaron - Brive

Kayak : 45 jeunes pour un stage régional à Uzerche

À l'occasion du "stage régional slalom Nouvelle Aquitaine", la ville d'Uzerche et le CKU ont accueillis durant 4 jours, 45 jeunes de moins de 18 ans accompagnés de 10 cadres, qui ont pu bénéficier d’excellentes conditions d’entrainement à la Station Sport Nature de la Base de la minoterie. Merci à tous les acteurs concernés !

© Document remis


Don du sang

L'Établissement français du Sang procède à une collecte sur Uzerche vendredi 24 février de 15h30 à 19h30, Salle Polyvalente, place du Champ de Foire.

La Cie Koubi en résidence à Uzerche

La Cie Koubi est une habituée des lieux : déjà venue en 2015 pour une résidence d'artiste à l'occasion de la création de son spectacle "Les nuits barbares", elle réitère actuellement à Uzerche pour une durée d'un mois.
Ils sont 14, venus d'Algérie et du Maroc, pour suivre un stage de formation auprès de la Cie Koubi, avec l'espoir, peut-être, d'intégrer la célèbre compagnie à l'issue de celui-ci. Loin d'être des débutants, ils sont déjà pour la plupart considérés comme des experts au pays. Mais seuls les meilleurs d'entre eux pourront vivre de leur passion. C'est pourquoi il leur faut se former, se nourrir des expériences et du talent de leurs pairs. Et à ce petit jeu là Hervé Koubi fait figure de maître en la matière : c’est en effet sur une proposition de Sophie Dessus, maire d'Uzerche de 2001 à 2016, que la ministre de la Culture a nommé en 2015 Hervé Koubi chevalier des Arts et des Lettres, en reconnaissance du travail accompli en faveur de l’art chorégraphique depuis une quinzaine d’années. C’est par ailleurs à l’occasion de la cérémonie de remise de la décoration que Brigitte Lefèvre, ex-directrice de l’Opéra de Paris dira qu’Uzerche, au travers de la Papeterie et de son futur auditorium, « peut devenir un lieu exceptionnel et novateur pour la danse ».
C'est également dans le cadre de cette résidence que des interventions sont prévues au collège Gaucelm Faidit d'Uzerche tout au long de l'année, sous la forme d'ateliers de pratique et de conférences sur l'histoire de la danse, ainsi que des rencontres intergénérationnelles avec la maison de retraite.
La ville d'Uzerche accueille donc ces 14 danseurs pour 4 semaines, grâce à un partenariat avec la DRAC de la Nouvelle Aquitaine : hébergement, mise à disposition logistique et technique de la part de la collectivité sont ainsi prévus au profit de la compagnie, qui s'investit aujourd'hui pleinement dans l'écriture du projet de fonctionnement du futur Auditorium uzerchois, dont la première pierre sera posée le 3 mars prochain.


Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook