Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

L'édito du maire du Vivre Uzerche : Aux urnes, citoyens !

Nous vivons une période particulière… Alors que le Vivre Uzerche d'avril 2017 vous est distribué à l’entre-deux tours de l’élection présidentielle, quelques semaines avant les élections législatives, la défiance du peuple français à l’égard de nos dirigeants politiques est de plus en plus grande. Défiance bien légitime face aux affaires qui s’accumulent au fil des jours et qui s’étalent, vulgairement, en une des journaux, font les gros titres des écrans de télévision, chaque soir à 20h et privent les Français d’un vrai débat démocratique, indispensable à toute légitimité présidentielle future. L’honneur est sali, la parole n’est plus respectée par ces hommes politiques perçus désormais comme de simples donneurs de leçons, incapables de respecter eux-mêmes les préceptes qu’ils évoquent avec tant de conviction à l’occasion des meetings qu’ils animent.
Et pourtant, il nous faut résister à la tentation du repli sur soi, de l’obscurantisme, de l’extrémisme ou de l’abstention. La France a besoin, plus que jamais, de transparence, de s’ouvrir aux autres et de rayonner. Ne cédons pas, à l’heure de mettre notre bulletin dans l’urne, aux sirènes du ras-le-bol et de la démagogie. Pesons bien le pouvoir de ce simple petit morceau de papier. Ce pouvoir porte un nom : la Démocratie. Avec une majuscule. Le bien le plus précieux de chacun des 66 millions de Français qui composent notre pays. Battons-nous pour la sauver, cette démocratie. Gardons la tête haute, et votons.

À Uzerche, nous honorons quotidiennement la Démocratie par l’application de principes simples et pourtant indispensables. Alors que le conseil municipal vient de voter son budget prévisionnel pour l’année 2017, nous avons souhaité, au travers de ce journal, faire preuve de la plus grande transparence budgétaire possible en le vulgarisant, et mettant en exergue les chiffres les plus significatifs qui le composent. Simple et compréhensible, cette présentation permettra à chacun de se faire une idée de la gestion communale des fonds publics.
Nous ouvrons également nos portes et nos cœurs pour que chaque être humain trouve sa place dans la société : si vos élus ont fait d’une de leurs priorités l’accueil de migrants, perdus dans ce vaste monde, ils vont plus loin aujourd’hui encore en changeant le statut juridique de la structure d’accueil qui s’en charge, en la passant de CAO à CADA. Pour les Uzerchois, peu de changement, mais pour nos hôtes les démarches administratives seront facilitées et leurs conditions d’accueil plus favorables.
Enfin, au titre du rayonnement, la culture est un levier efficace que nous avons choisi d’actionner : la pose de la première pierre de l’Auditorium Sophie Dessus, ou l’accueil en résidence de la Cie Koubi ou du Bottom Théâtre ces dernières semaines en sont les parfaites illustrations, tout au long de l’année. Appréciées, médiatisées, ces applications de la politique culturelle locale participent à la reconnaissance de l’excellence uzerchoise par delà des frontières communales.
Tout cela, nous le construisons ensemble. Merci à vous.

Jean-Paul Grador
Maire d’Uzerche


Vivre Uzerche d'avril

Le Vivre Uzerche du mois d'avril 2017 est disponible en version numérique, en attendant de le retrouver dans vos boîtes aux lettres. Bonne lecture !
MàJ du 27/04/17 : une erreur s'est glissée dans l'agenda des manifestations. Les Puces de la Pentecôte se tiendront le dimanche 4 juin.

http://fr.calameo.com/read/000854403d989fe7cac0d




Élection présidentielle : informations pratiques

Dimanche 23 avril se tient le premier tour de l'élection présidentielle. À Uzerche, les électeurs sont invités à se rendre aux urnes Salle de la Machine à la Papeterie. Les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 19h. Pour les électeurs qui sont dans l'impossibilité de se déplacer ou d'être présents le jour de l'élection, il est toujours possible de voter par procuration. Cela leur permet de se faire représenter par un électeur inscrit dans la même commune. La démarche se fait au commissariat, à la gendarmerie ou au tribunal d'instance.
Le second tour de l'élection présidentielle se déroulera le dimanche 7 mai, dans les mêmes conditions.

Des élèves de Chaptelat à Uzerche

Dans le cadre d'une classe du patrimoine sur le thème de l'archéologie du paysage, 49 élèves de CM1-CM2 de l'école primaire de Chaptelat sont venus quelques jours en Corrèze, à Uzerche, du 28 au 31 mars dernier.
En collaboration avec l'association Archéologie Paysage, les deux enseignants et leurs accompagnateurs ont pu profiter d'un programme mêlant sorties sur le terrain (visite de la vieille ville, lecture du paysage rural, visite d'un site de motte castrale, le patrimoine lié à l'eau) et ateliers manuels (initiation à l'archéologie, enluminure, carnet de voyage avec technique de la linogravure et calligraphie, réalisation de maquettes de la ville d'Uzerche et de la motte castrale, jeu de piste).
Des jours riches en découvertes et en enseignements pour comprendre et appréhender le paysage et le patrimoine autrement.
L'association Archéologie Paysage reçoit des scolaires depuis bientôt 30 ans et travaille sur plusieurs disciplines telles que la géologie, la topographie, la végétation, la toponymie, l'histoire et la géographie.
Renseignements : 05 55 73 26 07 archeologie.paysage@gmail.com / www.archeologie-paysage.org


Un conciliateur de justice à Uzerche

Nouveau service à destination des administrés en détresse sur la commune, un conciliateur de justice assure à compter du mercredi 12 avril 2017 une permanence gratuite, sur rendez-vous. Celle-ci est programmée chaque 2e mercredi du mois (hors mois d'août), de 14h à 17h. Les prises de rendez-vous se font auprès de la mairie d'Uzerche au 05 55 73 17 00.
Ni juge qui dit le droit, ni avocat qui conseille, nommé par la Cour d'appel, c'est un auxiliaire de justice bénévole assermenté. En tant que tel, il est soumis à la discrétion : aucune information sur les échanges entre les parties pendant la tentative de conciliation ne peut être transmise au juge. Son rôle est de faciliter, en dehors de toute procédure judiciaire, le règlement de différends entre des personnes en matière civile pour des affaires d'un montant inférieur à 4 000,00€ : troubles de voisinage, impayés, malfaçons, problèmes locatifs… à l'exclusion des différends relevant du droit de la famille, du droit du travail et des litiges avec l'administration.
Les avantages de passer par la recherche de conciliation sont appréciables : confidentialité des échanges, rapidité pour trouver une solution, gratuité, choix de solution aux litiges non imposée par le juge, et sécurité juridique. Si la tentative de conciliation aboutit à un accord, le constat d'accord peut, à la demande des parties, faire l'objet d'une homologation par le juge, ce qui lui donne force exécutoire. Si la tentative de conciliation n'a pas abouti à un accord, les parties conservent la faculté de saisir la juridiction compétente aux fins de jugement.
Le conciliateur de justice reçoit uniquement sur rendez-vous, au 05 55 73 17 00.


Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook