Des maux de gorge de l'hivers au mots doux du printemps!


"Je suis allée au marché aux oiseaux 
Et j'ai acheté des oiseaux
Pour toi
Mon amour"

    Vous seriez tous capables de réciter des vers appris dans votre enfance. Baudelaire, Prévert, Topor... Vous connaissez tous des noms de poètes célèbres. Malgré tout, ou simplement pour vous replonger dans cet univers poétique, la médiathèque a choisi, pour la manifestation nationale du Printemps des Poètes, de vous présenter une exposition prêtée par la BDP: "La Poésie dans la littérature jeunesse". C'est ainsi, que, jusqu'à mi-avril, vous pourrez, au gré des différents thèmes abordés par les panneaux (animaux, voyage, liberté...) découvrir des poèmes et ainsi vous laisser bercer par des mots magiques, tendres ou drôles....


      Le thé ou l'électricité

       
      Les associations Peuple et Culture et Musicas Dreibidas vous invitent jeudi 7 mars à 20h30, salle Jean Jaurès, pour la projection du documentaire de Jérôme Le Maire: "Le thé ou l'électricité". 

      Synopsis
      Perché dans le Haut Atlas marocain, entouré de noyers, le petit village d'Irif, vit en autarcie, figé dans un autre temps. Aucune piste n'y mène, les femmes accouchent à la maison, les enfants ne vont pas à l'école. L'hiver, la neige recouvre tout. Un jour, une nouvelle bouleverse ce huis clos séculaire : l’État a décidé de faire venir l'électricité jusqu'à Ifri. Bientôt les pylônes poussent et les fils électriques flottent au-dessus des montagnes perdues. Les familles, toutes pauvres, s'endettent, de nouveaux besoins naissent. Durant plus de trois ans, saison après saison, Jérôme Le Maire a filmé ce saut dans le XXIème siècle. Son documentaire, "Le thé ou l'électricité", est l'histoire de la transformation d'un village, saisi au ras du sol. C'est, en creux, la chronique d'une implacable modernité... 

      Le Thé ou l'électricité
      Jérôme Le Maire (2012-93m)
      Salle Jean Jaurès

      La Décade Cinéma et Société


      En ouverture de la huitième édition de la "Décade Cinéma et Société", organisé conjointement par Autour du 1er mai et Peuple et Culture, le cinéma Louis Jouvet projettera le jeudi 14 mars à 21 h, le film-documentaire d'Ali Essafi "Le Silence des champs de Betteraves".

      Synopsis 
      Suite à un acte collectif d’agression raciste contre un jeune beur, une commune rurale d’île de France s’est retrouvée face à elle-même et aux raisons de son acte.Au-delà de la rancœur et du fait divers, le film propose d’accompagner les interrogations de ses habitants et de débusquer les notes d’espérance. Une écoute et un regard d’étranger, en quête de compréhension. Une rencontre sensible sous forme de chronique avec les paysans et les nouveaux ruraux.
      1998 - 54 mn

      Plus d'informations : http://www.autourdu1ermai.fr

      Le loto du RCU



      Samedi 16 mars à partir de 20h00, Le Rugby Club Uzerchois vous invite à la salle polyvalente pour le « Grand loto » du club. Les gagnants devront se départager lors de sept parties de sept quines plus une partie corse. A gagner : un chèque voyage, une machine à laver, un vélo pliable, un aspirateur sans sac, une friteuse sans huile, un barbecue, une machine à pain etc.

      Tarifs
      1 carton : 5 €
      La planche de 4 cartons : 15 €

      La cuisine alsacienne


      Après le succès du premier atelier cuisine consacré aux spécialités calédoniennes, les gourmands de la P'tite Fabrique vous proposent un voyage culinaire moins exotique bien que tout autant délicieux avec la découverte de la gastronomie alsacienne. Le rendez-vous est donc donné le samedi 23 février à 15h dans la salle Jean Jaurès (derrière l'abbatiale Saint Pierre). 

      Contacts
      06 73 03 56 55
      fabriquesolidaire@gmail.com 

      Articles plus anciens



      Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook