Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

L'édito du maire du Vivre Uzerche : Aux urnes, citoyens !

Nous vivons une période particulière… Alors que le Vivre Uzerche d'avril 2017 vous est distribué à l’entre-deux tours de l’élection présidentielle, quelques semaines avant les élections législatives, la défiance du peuple français à l’égard de nos dirigeants politiques est de plus en plus grande. Défiance bien légitime face aux affaires qui s’accumulent au fil des jours et qui s’étalent, vulgairement, en une des journaux, font les gros titres des écrans de télévision, chaque soir à 20h et privent les Français d’un vrai débat démocratique, indispensable à toute légitimité présidentielle future. L’honneur est sali, la parole n’est plus respectée par ces hommes politiques perçus désormais comme de simples donneurs de leçons, incapables de respecter eux-mêmes les préceptes qu’ils évoquent avec tant de conviction à l’occasion des meetings qu’ils animent.
Et pourtant, il nous faut résister à la tentation du repli sur soi, de l’obscurantisme, de l’extrémisme ou de l’abstention. La France a besoin, plus que jamais, de transparence, de s’ouvrir aux autres et de rayonner. Ne cédons pas, à l’heure de mettre notre bulletin dans l’urne, aux sirènes du ras-le-bol et de la démagogie. Pesons bien le pouvoir de ce simple petit morceau de papier. Ce pouvoir porte un nom : la Démocratie. Avec une majuscule. Le bien le plus précieux de chacun des 66 millions de Français qui composent notre pays. Battons-nous pour la sauver, cette démocratie. Gardons la tête haute, et votons.

À Uzerche, nous honorons quotidiennement la Démocratie par l’application de principes simples et pourtant indispensables. Alors que le conseil municipal vient de voter son budget prévisionnel pour l’année 2017, nous avons souhaité, au travers de ce journal, faire preuve de la plus grande transparence budgétaire possible en le vulgarisant, et mettant en exergue les chiffres les plus significatifs qui le composent. Simple et compréhensible, cette présentation permettra à chacun de se faire une idée de la gestion communale des fonds publics.
Nous ouvrons également nos portes et nos cœurs pour que chaque être humain trouve sa place dans la société : si vos élus ont fait d’une de leurs priorités l’accueil de migrants, perdus dans ce vaste monde, ils vont plus loin aujourd’hui encore en changeant le statut juridique de la structure d’accueil qui s’en charge, en la passant de CAO à CADA. Pour les Uzerchois, peu de changement, mais pour nos hôtes les démarches administratives seront facilitées et leurs conditions d’accueil plus favorables.
Enfin, au titre du rayonnement, la culture est un levier efficace que nous avons choisi d’actionner : la pose de la première pierre de l’Auditorium Sophie Dessus, ou l’accueil en résidence de la Cie Koubi ou du Bottom Théâtre ces dernières semaines en sont les parfaites illustrations, tout au long de l’année. Appréciées, médiatisées, ces applications de la politique culturelle locale participent à la reconnaissance de l’excellence uzerchoise par delà des frontières communales.
Tout cela, nous le construisons ensemble. Merci à vous.

Jean-Paul Grador
Maire d’Uzerche


Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook