Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

La route des crues passe par Uzerche

Route des fromages, route de la noix, route des vins… En France, les itinéraires touristiques visant à mettre en valeur les spécificités locales sont légion. C'est ainsi que la route des crues, passant par Uzerche, a été inaugurée ce jeudi.
D'une manière générale, ces itinéraires comportent plusieurs étapes visant à faire découvrir au public des spécificités régionales, liées à des systèmes de production, des paysages, des patrimoines… véritables héritages culturels vivants. C'est en partant de ce constat et dans le cadre d’un travail encadré par James Linton Responsable scientifique de la Chaire Capital Environnemental et Gestion Durable des Cours d'Eau à l'Université de Limoges, qu'Aude Vallat et Alexis Metzger, étudiants, ont créé un parcours passant par Uzerche, sur les inondations causées par des crues de la Vézère.
Les inondations font partie de l’histoire et de la vie de certains territoires. Souvent considérées uniquement sous l’angle du risque, elles sont aussi des héritages qui participent de l’identité de communes très marquées par les crues.
Ce nouveau parcours s’appuie sur l’idée que faire découvrir l’histoire des crues de cette rivière participe de la culture du risque. Pensé en collaboration avec l’EPTB Dordogne, les mairies et certains habitants, ce parcours est constitué de plusieurs panneaux installés dans l’espace public de communes situées le long de la Vézère. À Uzerche, il prend place sur la berge en face de l'écoquartier de la Papeterie. Ces panneaux affichent aussi bien des témoignages écrits que des photographies et sont majoritairement focalisés sur la crue d’octobre 1960, de fréquence cinquantennale à centennale selon les lieux. Soulignant aussi le « petit patrimoine » des repères de crue en les cartographiant commune par commune afin de permettre au plus grand nombre de trouver ces héritages souvent oubliés, ils permettent ainsi aussi bien aux habitants qu’à des curieux d’histoires de (re)découvrir ces inondations tout en participant de l’information au risque.
Le parcours de la Route des crues part d'Uzerche, puis passe par le Saillant de Voutezac, Saint-Viance, Saint-Pantaléon-de-Larche, Montignac, Saint-Léon-sur-Vézère, et enfin les Eyzies de Tayac Sireuil.

De gauche à droite :  Laurent Decaux, Directeur Régional de la SHEM, Thierry Baudoin, Délégué Régional ENGIE, Annie Queyrel-Peyramaure Conseillère municipale à Uzerche, Jean-Paul Grador, Maire d'Uzerche, James Linton Professeur à la Chaire Capital Environnemental et Gestion Durable des Cours d'Eau à l'Université de Limoges, Aude Vallat et Alexis Metzger, étudiants en charge du projet à l'Université de Limoges.

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook