Pour recevoir par mail, chaque semaine, toute l’actualité uzerchoise :

Meilleurs vœux aux Uzerchois


Jean-Paul Grador, Maire d’Uzerche, a présenté, à l’occasion de la traditionnelle galette des Rois, ses vœux à la population uzerchoise le temps d’une soirée conviviale où chacun a pu échanger avec les élus communaux.
Une centaine de personnes s’étaient déplacées pour assister aux vœux des élus d’Uzerche à l’attention de leurs administrés. Jean-Paul Grador, Maire de la commune, a tenu lors de son allocution, à mettre l’accent sur la forte implication des associations locales dans la vie de la cité. Après être revenu sur les actions menées par chacune d’elles, l’édile de la commune a précisé combien il « aime à penser que les ponts sont nombreux entre la culture, l’éducation et la politique sociale voulue à Uzerche ». Indiquant que « toutes ces manifestations sont de belles réussites qui s’inscrivent dans la continuité et font d’Uzerche une cité vivante tout au long de l’année », il a ensuite enchainé sur la vie sportive de la commune. Saluant au cours d’un hommage appuyé la brillante réussite de Lucie Prioux, kayakiste du club uzerchois qui a cette année intégré l’équipe de France, Jean-Paul Grador a également rappelé la qualité du travail réalisé en continu par les écoles de sport, qu’elles soient de tennis, de basket, de hand, ou encore de rugby avec sa labellisation récente, reconnaissance de la qualité de l’enseignement qui y est prodigué : « Uzerche aime le sport, et le monde du sport le lui rend bien ». C’est donc pour continuer à soutenir la vie associative locale que les élus de la commune ont décidé, cette année encore, d’attribuer des subventions au même niveau financier global que l’an passé.

Une vie associative et municipale riche
Mais si la vie associative locale est très riche, les manifestations organisées par la commune le sont tout autant : les expositions sont nombreuses, ainsi que les animations proposées par la Médiathèque Simone de Beauvoir et le Cinéma Louis Jouvet, telles que les ciné-goûters, nouveauté 2017 qui sera reconduite en 2018, tout comme les Mardis d’Uzerche ou Jours de Fête le 14 juillet et son traditionnel feu d’artifice.
Au-delà des animations, d’autres temps forts ont également rythmé la vie de la cité en 2017 : pose de la première pierre de l’Auditorium Sophie Dessus qui sera livré en fin d’année pour un début de programmation au printemps 2019, inauguration du Jardin du Château Bécharie et des microcentrales hydroélectriques, ou encore, dans un autre registre, le décès de l’artiste enfant du pays, Henri Cueco : « Il nous a quittés, avec sa plume et ses pinceaux, mais son souvenir perdurera au travers de ses nombreuses œuvres […] présentées aux quatre coins de la planète ».

Une école concernée par les fermetures de postes
Souhaitant la bienvenue aux deux nouveaux conseillers municipaux que sont Geneviève Dupuis et Jérémy Rigaud qui ont récemment intégré le conseil municipal, le maire de la commune a précisé la situation de l’école uzerchoise, notamment en ce qui concerne les risques de suppression de postes à la rentrée prochaine​.​ Longtemps épargnée, l’école uzerchoise fait face, à l’image de la Corrèze, à une baisse de ses effectifs contre laquelle l’équipe municipale ne baisse pas les bras​ : ​accueil de familles de migrants, soutien aux projets scolaires, ouverture d’une classe de Toute Petite Section maternelle… les actions menées visant à redonner de l’attractivité à cette école en territoire rural sont nombreuses. « Nous avons choisi d’être acteurs […], et de ne pas faire que subir cette situation […] en encourageant la dynamique de l’école et en soutenant les nombreux projets pédagogiques qui y sont proposés » précise l’édile de la commune : séjours en classe de neige, travail artistique, politique volontariste quant aux Activités Périscolaires (APS), investissements et renouvellement des équipements informatique, entretien et rénovation des classes… sont en effet au programme de cette année 2018.

De nombreux travaux
2018 sera aussi l’année de la livraison des deux chantiers d’ampleur de la mandature : l’Auditorium Sophie Dessus, à la fin de l’année, mais également le Gymnase de la Peyre actuellement en travaux. Ce dernier est intégralement réhabilité, avec la création d’un dojo, conformément aux souhaits des associations utilisatrices, pleinement impliquées dans l’écriture de ce projet « afin d’offrir un équipement au plus près des attentes des usagers ». Au titre du patrimoine historique, l’Ancien Lycée de Garçons subit également actuellement une cure de jouvence avec le changement de l’intégralité de ses menuiseries extérieures et des travaux de rafraîchissement de son intérieur. 2018 verra également le lancement du chantier du champ photovoltaïque, projet particulièrement emblématique puisqu’il permettra, cumulé aux autres installations de production énergétique, à la Perle du Limousin de produire autant d’énergie que n’en consomment 8.000 personnes, alors qu’elle ne compte qu’un peu moins de 3.000 habitants.
Jean-Paul Grador, paraphrasant Maxime Fermine pour qui « Il y a ceux qui rêvent leur vie, et ceux qui vivent leurs rêves », a conclu son allocution en précisant qu' « À Uzerche, nous avons choisi de vivre nos rêves ».
Le public présent et les élus du conseil municipal ont ensuite partagé une part de galette et le verre de l’amitié, dans une ambiance chaleureuse, le temps d’une soirée placée sous le signe du partage et de la proximité.


Télécharger le discours complet de Jean-Paul Grador, maire d'Uzerche.
Jean-Paul Grador, Maire d'Uzerche, a présenté ses vœux à la population.

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook