accesportailmediatheque

Chez soi: une odyssée de la vie domestique

Si vous ne deviez lire qu'un livre aujourd'hui c'est bien "chez soi" et cela tombe bien, il est disponible en ligne!
Pourquoi le fait de rester chez soi est-il si mal perçu ? Est-ce forcément synonyme d'ennui ? Véritable “odyssée de l'espace domestique”, Chez soi(2015, Zones), de la journaliste et essayiste Mona Chollet est très clairement LE livre le plus utile du moment en cette période de confinement. Un manuel de survie pour (ré) apprendre à se sentir bien dans son habitat et sur la nécessité d'avoir cet espace à soi dont parlait déjà Virginia Woolf en 1929 dans Une chambre à soi.

A lire d'urgence

“Je me faisais régulièrement chambrer parce que j'avais besoin de passer beaucoup de temps à la maison sans rien faire de spécial, en tout cas, rien de très spectaculaire, expliquait Mona Chollet en 2015. Ces petites taquineries m'ont fait réfléchir, je me suis demandée pourquoi c'était si peu accepté, pourquoi est-ce qu'on présume qu'on s'y ennuie forcément, qu'on a si peu de ressources.” Un livre d'autant plus pertinent en ces temps de confinement vital face à l'épidémie de coronavirus.Et si vous ne l'avez pas encore dans votre bibliothèque pas de panique, la maison d'édition Zones a pensé à tout : Chez soi : une odyssée de l'espace domestique, est disponible en ligne. A lire d'urgence donc, si ce n'est pas déjà fait.
Vous pourrez trouver ce livre physiquement à la médiathèque dès la fin du confinement, mais aussi un autre titre de Mona Chollet: "Sorcières: la puissance invaincue des femmes" .
Bibliothèquement vôtre,

Création artistique

Pour cette fin de semaine, nous vous proposons de laisser s’exprimer votre création artistique.

Ne vous effrayez pas...nous allons vous donner quelques instructions simples pour que votre imagination se libère. Et, les adultes comme les enfants peuvent réaliser un chef d’œuvre ! 

Dans un premier temps, prenez une feuille, minimum A4, ou plusieurs feuilles par personne. A proximité de vous et de votre feuille, une assiette en carton sur laquelle vous aurez pris soin de mettre de la peinture de différentes couleurs. Si vous n’avez pas de peinture, vous pouvez prendre des feutres ou des crayons.
Ensuite, vous « lancez » la musique (dont le lien est en bas de l’article) et vous peignez (traits, ronds, ondulations, points…) au rythme de cette musique qui sait se faire tantôt douce, tantôt forte, en changeant de couleurs si vous le désirez !
Vous pouvez repasser sur les traits que vous avez déjà peints, vous pouvez prendre toute la feuille ou seulement un petit espace. Rien n’est interdit ! Il faut simplement peindre jusqu’à la dernière note de musique.

L’essentiel est de se laisser « envahir » par la musique et ainsi d’exprimer son ressenti intérieur. Si l’expérience vous a amusé, vous pouvez la renouveler...les yeux fermés !

N’hésitez pas à nous envoyer vos œuvres par mail : mediatheque@uzerche.fr, nous avons hâte de les découvrir !




e books gratuits: quelques pistes...


Pour lire en ligne, nous vous avons déjà proposé dans un article précédent la solution " https://correze.bibliondemand.com/" mise en palce par la Bibliothèque Départementale de prêt de la Corrèze.


Si vous souhaitez lire en ligne sur votre téléphone portable, vous devez avant tout télécharger une application pouvant lire le format "epub" qui est le format des livres numériques. Sur Androïd, vous pouvez télécharger ReadEra (gratuit), et sur Iphone Bluefire Reader.

Puis, rendez-vous sur le site https://ww.1001ebooks.com/ qui permet de télécharger 1 livre toutes les 2 heures!
Le site Internet Numerama propose aussi, durant le confinement 1 livre à télécharger par jour, avec l'opération "Bol d'air".

Profitez de toutes les ressources électroniques mises en place par divers sites internet en attendant de pouvoir toucher de nouveau les pages des livres...

Bibliothèquement vôtre,

Voyage en poésie



En plus de romans, vos bibliothécaires ont ramené chez elles des documents divers et variés, et notamment des livres de poésie.


En effet, quoi de mieux que la poésie pour nous faire voyager vers des mondes inconnus ? 
Ainsi, nous avons été attirées par le recueil de Cécile Coulon « Noir volcan ». Cécile Coulon, vous la connaissez certainement...mais si, elle est connue pour ses nombreux romans ! Son dernier « Une bête au paradis » a été un des coups de cœur de vos bibliothécaires, à la rentrée littéraire de septembre.
Revenons à « Noir volcan » : il s’agit de poésie contemporaine, assez sombre mais d’une puissance et d’une beauté infinies. L’auteure dit de sa poésie « Je me cache derrière mes poèmes parce qu’ils sont plus forts que moi. »
Nous n’avons pas pu résister et nous vous faisons découvrir un poème tiré de ce recueil afin que vous puissiez « juger » par vous-même de son intensité.


POUR OUBLIER

Que dans cette vie tu fus plus souvent perdue
que sur le bon chemin.
Qu’en vingt-huit années à la dérive
tu t’accroches aux morceaux de l’épave
croyant qu’il s’agit de ta maison.
Mais tu n’es qu’un cavalier abandonné par sa monture :
alors tu marches sans direction
puisque c’est la seule chose à faire.
Tu marches, ne sachant pas ce qui arrivera,
tu marches au devant de toute émotion,
persuadée que rien de pire que ce que tu as vécu
ne peut dorénavant entraver ta course lente.

Pour oublier le reste tu te répètes
que chaque jour est un
émerveillement.



Voilà, nous espérons que ce « voyage » en poésie vous aura touché ! Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous transmettre : mediatheque@uzerche.fr vos expériences poétiques, qu'elles soient de votre invention ou pas, sur le thème de l'oubli ou sur un autre thème qui vous est cher.

Confinement

Voici 8 jours que la bibliothèque est fermée et vos bibliothécaires...confinées ! 



Bien sûr, nous ne manquons pas encore de lectures mais...pour diversifier nos centres d’intérêts (et nous en avons tous besoin en ce moment !), nous avons décidé de partager avec vous régulièrement notre ressenti face à cette situation exceptionnelle, nos idées pour vos prochaines lectures, des citations « piochées » dans des romans…
Pour aujourd’hui, nous allons revenir sur un mot qui a fait son apparition il y a peu de temps dans le vocabulaire courant : CONFINEMENT.

Alors, au bout d’une semaine, certains jours « confinement » peut rimer avec :

Déplaisant
Agaçant
Lassant
Stressant

Mais d’autres jours (et heureusement qu’ils sont là!), le « confinement », c’est :

Un soleil éblouissant
Des oiseaux chantant
Le printemps naissant
Lire un bon roman

Et vous, avec quoi feriez-vous rimer le mot « confinement », les jours « avec » et les jours « sans » ?

Faites comme nous, réfléchissez, et trouvez vos propres mots pour décrire votre quotidien...en confinement ! Et envoyez-nous vos textes sur mediatheque@uzerche.fr


Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook