accesportailmediatheque

Voyage en poésie



En plus de romans, vos bibliothécaires ont ramené chez elles des documents divers et variés, et notamment des livres de poésie.


En effet, quoi de mieux que la poésie pour nous faire voyager vers des mondes inconnus ? 
Ainsi, nous avons été attirées par le recueil de Cécile Coulon « Noir volcan ». Cécile Coulon, vous la connaissez certainement...mais si, elle est connue pour ses nombreux romans ! Son dernier « Une bête au paradis » a été un des coups de cœur de vos bibliothécaires, à la rentrée littéraire de septembre.
Revenons à « Noir volcan » : il s’agit de poésie contemporaine, assez sombre mais d’une puissance et d’une beauté infinies. L’auteure dit de sa poésie « Je me cache derrière mes poèmes parce qu’ils sont plus forts que moi. »
Nous n’avons pas pu résister et nous vous faisons découvrir un poème tiré de ce recueil afin que vous puissiez « juger » par vous-même de son intensité.


POUR OUBLIER

Que dans cette vie tu fus plus souvent perdue
que sur le bon chemin.
Qu’en vingt-huit années à la dérive
tu t’accroches aux morceaux de l’épave
croyant qu’il s’agit de ta maison.
Mais tu n’es qu’un cavalier abandonné par sa monture :
alors tu marches sans direction
puisque c’est la seule chose à faire.
Tu marches, ne sachant pas ce qui arrivera,
tu marches au devant de toute émotion,
persuadée que rien de pire que ce que tu as vécu
ne peut dorénavant entraver ta course lente.

Pour oublier le reste tu te répètes
que chaque jour est un
émerveillement.



Voilà, nous espérons que ce « voyage » en poésie vous aura touché ! Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous transmettre : mediatheque@uzerche.fr vos expériences poétiques, qu'elles soient de votre invention ou pas, sur le thème de l'oubli ou sur un autre thème qui vous est cher.

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook