accesportailmediatheque

Exposition dans le cadre du Festival de Musique Off

Depuis sa création en 2006, le Festival de Musique d’Uzerche, se donne entre autres pour objectif de faire découvrir l’univers de la musique classique au grand public.  C’est dans cet esprit qu’en cinq éditions le Festival a proposé des ateliers pédagogiques, des expositions, des repas concerts ou encore des récitals à la maison de retraite. Cette année et pour la première fois, le Festival de Musique d’Uzerche propose un programme Off, entièrement gratuit et consacré à la découverte et à la pédagogie.

C’est donc dans le cadre du Festival Off, que la Médiathèque Simone de Beauvoir, accueille depuis le 1er août une exposition biographique « Villa-Lobos : sa vie en musique » consacrée au compositeur Brésilien du XXème siècle. Élaborée en collaboration avec le Musée Villa-Lobos de Rio de Janeiro et le Ministère de la Culture du Brésil, l’exposition présente un ensemble de documents : photographies, pochette d’album, affiches de concerts, qui retracent la vie de celui qui a révélé la culture brésilienne au monde.

Visite de l'exposition aux heures d'ouverture de la médiathèque:
Mercredi : 10-12h // 14h-18h
Jeudi :10h-12h // 14h-18h
Vendredi : 10h-12h // 14h-18h
Samedi : 10h-12h // 14h-17h

Des CD de la musique de Villa-Lobos, des musiques brésiliennes comme la Bossa Nova, des documents d'auteurs brésiliens sont disponibles à la médiathèque. A emprunter pour un avant-goût du Festival de Musique d'Uzerche avec la Soirée "Rio de Janeiro" le Samedi 18 Août à 21 H - Abbatiale St Pierre...

Vente des billets de concert pour le Festival de Musique d'Uzerche à la médiathèque (mais aussi à l'Office du Tourisme, à Super U d'Uzerche.)

Le Festival Off  proposera également : trois apéros-concerts, un atelier musical « Musique au Jardin » pour les enfants, une master-class publique, une rencontre avec le compositeur Nicolas Bacri et enfin un concert à la prison d’Uzerche. Le Festival officiel quant à lui sera consacré à Claude Debussy et débutera le 17 août 2012.

Retouvez le programme du Festival  sur  Facebook ou sur le site internet  festival-musique.uzerche.fr

Quelques nouveautés d'été....

C'est l'été... Et si il y a bien une chose que l'on peut s'autoriser en vacances, c'est lire, se détendre, s'évader... Il fait très beau ?  Un bon livre dans les mains, étendu sur la plage, sur l'herbe .... Il pleut ? Un bon DVD à regarder sur une télévision, ou un ordinateur.... Peu importe le flacon, pourvu qu'il y ait l'ivresse! 

Vous trouverez donc ci-dessous les catalogues de quelques nouveaux documents achetés par la médiathèque, ainsi que les catalogues des nouveaux DVD, pour les adultes et la jeunesse, empruntés le 25 juillet dernier à la Bibliothèque Départementale de Prêt de Tulle.
Surtout, n'hésitez pas à réserver le document qui vous intéresse auprès de vos bibliothécaires...





Les nouveaux documents de la médiathèque

La médiathèque acquiert de nouveaux documents chaque mois. Voici, ci-dessous, les catalogues des nouveaux livres pour la jeunesse achetés durant les mois de mai et juin. Vous trouverez aussi le catalogue des nouveaux CD musique achetés au moi de mai 2012.

Dans le catalogue des documents pour la jeunesse, qu'il s'agisse d'albums, de bandes dessinées, de contes ou de romans, vous trouverez les ouvrages des auteurs présents au prochain -et premier ! - Salon du Livre Jeunesse d'Uzerche, le 7 et 8 décembre 2012, appelé "Le Loupiot". 




L'Inde, probablement.....

Samedi 23 juin à 17h30 à la médiathèque Simone de Beauvoir, sera inaugurée en présence de l’artiste Thierry Clech l’exposition photographique «L’Inde probablement». Présentée dans le cadre des itinéraires Photographiques en Limousin et en collaboration avec l’association Photolook, l’exposition  sera ouverte au public du 23 juin au 28 juillet.


« Cette série est issue de quatre voyages successifs en Inde, de l’état du Kérala à celui, voisin, du Tamil Nadu, en passant par l’Inde du Nord, au fil du Gange, jusque Calcutta, à l’orée du Golfe du Bengale. L’Inde est un pays dont l’on revient sans savoir ce que l'on a vraiment vu. Tout ce qui y semble réel ne l’est pas. Et tout ce qui paraît nimbé de surnaturel existe pourtant bel et bien. Cette incertitude, en fin de compte, est celle de la photo de rue, sur le vif, ou tout va trop vite, surgit et disparaît sans arrêt dans le viseur en quelques éclairs d’harmonie qu’on essaye de capter, en suivant les impulsions que nous dicte notre inconscient. Mais on n’est jamais très sûr de ce que l’on a enregistré sur la pellicule, pleine d’images latentes qu’on ne découvrira qu’au développement. Ces photographies de l’Inde, pour paraphraser Eluard, sont celles d’un autre monde qui pourtant est dans celui-ci, invisible si on ne prend pas le temps de le regarder, d’ouvrir les yeux sur ses mystères et ses symboles qui sortent de l’ombre, passent un instant sous la lumière puis s’évanouissent, et dont ne subsistent que quelques souvenirs épars, en noir et blanc. » 
Thierry Clech


Médiathèque Simone de Beauvoir
Impasse des Hérédies
19140 Uzerche
Tél. 05 55 73 22 15
mediatheque@uzerche.fr

Mer, jeu, vend : 10h-12h / 14h-18h
Sam : 10h-12h / 14h-17h

On a aimé...

 ... Revoir le film "Vol au-dessus d'un nid de coucou" de Milos FORMAN. Dernièrement, en effet, ce film avait été réservé par un usager de la médiathèque. Aussitôt réservé, aussitôt arrivé par la navette de la BDP (1) - enfin, non, peut-être pas aussitôt, mais presque! -, emprunté puis disponible de nouveau, je me dis que je reverrais bien ce film...


Et ce fût un immense plaisir ! Voir Jack Nicholson, dès les premières images, simuler la folie pour éviter la prison vous enchante d'emblée. Dès lors, on se dit que ce film supportera bien une deuxième vision, voire, une troisième ! Bref, Randle MacMurphy (Jack Nicholson, donc) arrive à l'hôpital psychiatrique, où il doit être "observé" et diagnostiqué comme malade mental ou simple délinquant bon pour un séjour en prison. C'est un autre monde pour MacMurphy: Grand Chef, l'indien costaud est muet. MacMurphy lui parle et lui apprend à jouer au basket. MacMurphy monte sur les épaules de celui qui est toujours fatigué, ... et réussi aussi à le faire jouer au basket sur le terrain de l'asile. Il lance des paris pour rendre "dingue" l'infirmière dure et implacable, Miss Rached.
MacMurphy apprend à ses compagnons d'infortune, ainsi qu'à nous, spectateur, à "essayer", à ne jamais se montrer vaincu et à dire, même si l'on a échoué, à se dire: "Au moins, j'aurais essayé".
Ce film, qui date des années 70 pose aussi la question de la définition de la folie, question, qui, aujourd'hui encore demeure sans réelle réponse. Enfermés ou dehors, tous les Hommes n'ont-ils pas leur "grain de folie", plus ou moins visible? Ceux que l'on désigne comme "fous", ou "inadaptés" ne sont-ils pas juste humains, trop humains?
En tout cas, réaliser un film autour de la folie et de l'enfermement sans aucun pathos, et même, au contraire avec pas mal d'humour, c'est un tour de force...
Alors, on ne peut que vous conseiller d'emprunter ce film à la médiathèque, avant qu'il ne rejoigne les rayonnages de la BDP (1). Promis juré vous ne serez pas déçu, et, sûrement remonté à bloc !

1: BDP: En bibliothécais, abréviation de Bibliothèque Départementale de Prêt. Chaque département a une BDP. Ces bibliothèques ne sont pas publiques (elles ne reçoivent pas de public), mais sont destinées à prêter des documents, conseiller, aider les bibliothèques municipales des villes de moins de 15 000 habitants. Elles assurent de nombreuses missions de Lecture Publique sur leur territoire.
Pour des informations plus complètes, vous pouvez consulter le portail de la BDP de la Corrèze: http://bdp.cg19.fr/opacwebaloes/index.aspx

Articles plus anciens



Retrouvez également toute l'actualité d'Uzerche, la Perle du Limousin sur facebook